Daisy et Lolotte en……/ Daisy und Lolotte in…….

Publié le par Lolotte

Allemagne! Deutschland !

 

Et oui, vous êtes quelques-un(e)s a avoir deviné que je me suis expatriée vers l’Est avec mon fidèle compagnon à 4 pattes. Je travaille maintenant pour l’un des leaders mondiaux dans le domaine des détergents, dans le Baden-Würtemberg, près d’Heidelberg, de Francfort, de Freiburg et à environ 1h30 de Strasbourg et 3 h de Munich. J’ai quitté, non sans soulagement, la recherche et tous les tracas qu’elle me causait. Evidemment, au fond de moi, je le regrette car c’est ce que beaucoup de chercheurs finissent par faire, mais quand on est au pied du mur, il faut bien tenter de le contourner…Peut-être y reviendrais-je un jour. Malheureusement, mon contrat ici n’est que de 16 mois, avec une période d’essai de 6…

 

Alors nous verrons bien ou nous mènera cette nouvelle expérience. Bien que temporaire, j’espère que je serais à la hauteur et en profiterai pour acquérir le bagage qui me servira ensuite à vraiment avoir le pied à l’étrier du monde professionnel.

 

Mr Lolotte est malheureusement toujours bien loin de moi, mais là encore, j’espère que mon expérience allemande nous permettra ensuite de mieux nous rapprocher. Je lui souhaite du fond du cœur tout le succès possible dans sa recherche d’emploi car il mérite amplement d’accéder enfin à une bonne situation.

 

Merci à tous ceux qui sont venus prendre de mes nouvelles pendant cette absence d’un bon mois. Je n’ai oublié personne, mais si je faisais déjà beaucoup d’heures supplémentaires avant, j’ai maintenant un rythme de travail que je qualifierai d’effréné, où tout va à plus de cent à l’heure. Je ne m’en plains pas, c’est extrêmement intéressant de se remettre en question totalement et d’apprendre un nouveau métier. Pourvu que je progresse, que l’intérêt se maintienne une fois l’effet de nouveauté passé et les réflexes acquis ;-) Je dois aussi me remettre a l’allemand que jadis, je parlais couramment mais que j’ai oublié par absence totale de pratique. J’ai aussi le plaisir d’annoncer qu’enfin, il semblerait que les collègues qui composent mon équipe soient tous charmants !! Pour le reste, let me put it that way : disons qu’on trouve de tous les caractères et qu’il est heureux de ne pas avoir à faire a tout le monde tout le temps ;-)

 

Je suis en plein dans les démarches administratives et je ne suis toujours pas abonnée à internet, d’où mon impossibilité à surfer sur mes blogs favoris de façon régulière. J’ai tout de même essayé de passer faire un coucou à mes fidèles amies blogueuses et de répondre aux questions qui m’ont été posée sur mes recettes (ça peut faire pédant comme cela mais je n’en ai pas tant que ça, lol). Just so you know I wasn’t so far away…

 

Alors, l’Allemagne ?



 

J’ai passé les 3 premières semaines à l’hôtel avec Daisy L Malheureusement, dû à l’incompétence du service des ressources humaines, j’ai dû me précipiter sur l’appartement le moins pire – si vous me permettez l’expression – donc mes conditions de location sont loin d’être idéales (notamment avec un préavis inviolable de 13 mois, si si c’est apparemment légal en Allemagne mais je dois me renseigner auprès d’une association de défense des locataires, encore du tracas !) et finalement le boulot ne prend plus en charge les trois premiers mois de loyer contrairement à ce qui est stipulé dans mon contrat parce que la secrétaire de direction a oublie de me préciser que pour que ce soit le cas, il fallait impérativement que je passe par l’agence avec laquelle ils sont généralement en contact ! – Petit détail qui me coûte les yeux de la tête, vu mon installation en urgence…Sympa:-(



 

Le premier hôtel étant visiblement trop cher pour rempiler pour une seconde semaine, le service RH m’a réservé une chambre dans un autre hôtel à 20 km (pour laquelle j’ai dû avancer l’argent)…L’endroit ? Schriesheim-Altenbach, le Waldhotel Bellevue, une vraie carte postale…sauf qu’à l’intérieur, Achtung les vélos ! Même ma chambre d’étudiante dans un foyer de sœurs à Nancy au début de mes études était moins déprimante ! Et au moins, elle ne sentait pas le vieux et je n’étais pas obligée de prendre ma douche entourée d’araignées !

 

Je dois avouer que ma Daisy est un bien gentil chat, très accommodant, elle n’a pas pipé mot miaou mais m’a fait une grosse frayeur à l’hôtel. En rentrant un soir, pas de Daisy marchant nonchalamment vers moi lorsque j’entrouvre la porte comme à l’accoutumée. Pas moyen de mettre la main sur ma douce où que ce soit. Je descends dare dare à la réception m’assurer que la femme de ménage n’a pas laissé la porte ouverte, permettant à mon pinson bleu de partir a l’aventure. Une gentille personne est même monte sur la terrasse entre les différentes ailes du bâtiment pour vérifier que Daisy n’était pas perchée sur le toit…En vain…C’est en retournant en larmes à ma chambre que Daisy se pointe comme une fleur quand j’ouvre la porte ! Je ne comprends toujours pas où elle a pu se cacher.



 

Nous sommes maintenant en appartement à Mannheim-Rheinau. Daisy s’est vite adaptée et apprécie son nouvel environnement, plus spacieux qu’à Lille. Elle a retrouvé son hamac depuis une semaine, Mr Lolotte et grospapi étant venus m’apporter les meubles que j’avais dû mettre dans un garde-meuble à Lille en attendant. Mais la coquine a encore réussi a me faire peur ! Un matin où je décide de l’enfermer dans la cuisine pour permettre éventuellement à l’ancienne locataire de venir chercher des affaires qu’elle avait laissé après mon emménagement, Daisy, furax, se planque. Je ne fais pas cas mais arrivée à ma voiture, ayant oublié les clés, je remonte les chercher. En chemin je réalise que la locataire a laissé des affaires également dans la cuisine ! Diantre, il faut donc enfermer Daisy dans le salon ! Oui, sauf que point de Daisy dans la cuisine. J’ouvre tous les placards, je fouille partout mais point de Daisy. Etant fatiguée par les longues heures au bureau, je me dis qu’elle est fâchée et que je ne dois simplement pas réussir à la voir (cf. l’hôtel). En retroussant chemin, j’aperçois que j’ai oublié de refermer la porte de l’appartement derrière moi ! Là, je panique, je cherche Daisy pendant 45 minutes puis me décide à partir travailler, bien obligée, mais le cœur gros et des larmes plein les yeux, effrayée à l’idée d’avoir perdu celle qui m’aide à tenir depuis maintenant quelques mois et qui a fêté ses 10 mois hier. Je n’ai qu’une hâte, celle d’être à la fin de la journée pour retrouver ma jolie fille. Toujours pas de Daisy en rentrant. En cherchant partout, j’entends un miaulement étouffé. Là, je reprends confiance et je me dis que Daisy a dû s’engouffrer dans un conduit, une aération dont je ne trouve pas l’entrée ?? J’ai le réflexe de m’agenouiller près du four quand je remarque qu’une planche aide a cacher le dessous de la cuisine fixée au mur. Il y a à peine de quoi passer les doigts entre le dessous du four et le haut de cette planche mais si, Daisy a bien réussi à s’engouffrer sous le four !!!!!!!!! Quel soulagement mais quelle colère et que de larmes…de joie!



 

Voila donc nos dernières semaines.

 

J’ai déjà en réserve des photos de nos nouveaux quartiers, j’espère vous en faire profiter plus vite que prévu ;-)



Merci encore à tous pour votre soutien, j’en ai bien besoin !

Publié dans G. Digressions...

Commenter cet article

Cocopassions 02/08/2009 21:56

Mince : j'étais à Freiburg il y a 2 semaines.... J'espère que tu t'y plait malgré les soucis.... Accroches toi et un jour tu verras la lumière.
Je t'embrasse

Mour18 17/07/2009 09:40

Ah la la ces Minettes, elles nous en font voir ! J'ai l'impression de me voir en lisant les péripéties de Daisy !
En tout cas félicitations pour ton poste, tu es tout près de chez moi maintenant !
Bonne chance pour la suite !

marion 08/07/2009 09:11

Bon courage à toi, je comprends tes angoisses existentielles avec Daisy, j'ai un pilou à la maison (tout gris comme ta daisy). Je t'admire de partir si loin à chaque fois, ça ne doit pas être évident de jongler avec toutes ces incertitudes. Bonne installation en Germanie et bonne chance pour ton nouveau travail

Fredee 07/07/2009 17:55

Bienvenue chez les excpatrié(e)s en Allemagne!! On n'est pas tres loin l'une de l'autre dis moi! Moi je suis a Francfort! Tes mésaventures de loyer/hotel ne m'etonne guere plus que ca...Aaaaah l'Allemagne quel beau pays lol!
Enfin bon l'important c'est que tu aies trouvé un boulot! Je te dis merde pour tes 6 mois d'essais ;)
Et si tu as des questions sur l'allemagne, l'allemand ou les allemands, n'hesite pas a m'envoyer un tit mail!

sandrine 04/07/2009 11:54

désolée de prendre de tes nouvelles si tard... je suis un peu débordée par les préparatifs de l'arrivée du bb. mais je suis bien contente que ce soit de bonnes nouvelles !! je te souhaite tout plein de bonnes choses dans cette nouvelle contrée et j'attends avec impatience que tu nous fasses partager tes découvertes allemandes.
bises