Cheesecake au chocolat blanc et framboises et remerciements...

Publié le par Lolotte

Merci pour tous vos messages de soutien, ça m’a fait chaud au cœur et j’espère vraiment que je pourrais vous donner une bonne nouvelle dans peu de temps. 

 

Je l’espère tant ! Parce qu’aujourd’hui je suis complètement cassée en deux par ma journée marathon d’hier. Mes 12 h de train aller-retour, à peine entrecoupées par une pause pipi et un entretien de 3h15 m’ont achevée. Je suis complètement courbaturée et si je n’ai évidemment eu aucun mal à m’endormir, je me suis réveillée à 4h du matin – bon d’accord, Daisy qui a immédiatement pris le pli d’un lever aux aurores y est pour beaucoup avec sa séance de jeux/caresses. En fait, j’ai refait malgré moi l’entretien dans ma tête pendant tout le voyage du retour et toute la nuit.

 

C’était passionnant. J’ai été confrontée à des situations et des questions comme jamais auparavant mais en même temps, je m’en veux de n’avoir pas réussi spontanément à répondre comme je l’aurais voulu ou de m’être laissée engluer dans une question mathématique qu’un enfant devrait pouvoir résoudre. La fatigue, l’accumulation nous font devenir autre parfois. J’en suis sortie épuisée et presque en larmes, malgré mes interlocuteurs particulièrement sympathiques. Mais j’espère, j’en crève d’être retenue ! Même pour un poste d’un an seulement. Car il me permettra d’entamer un tournant dans ma carrière.

 

Merci encore à tous.

 

Après ce prélude de mise au point, plutôt personnel d’ailleurs, rentrons dans le vif du sujet, la gourmandise !

 

Chose promise, chose due! Je vous livre enfin la recette du dessert que j'avais rapporté lors du barbecue auquel je me suis rendue le 1er mai. Pour cette journée pleine de soleil, en compagnie d'adorables personnes,



nous avons fait bonne chair,


 



il fallait un dessert qui fasse briller les yeux par ses couleurs vives et j'ai choisi le cheesecake pour faire découvrir ce dessert américain à la famille nordiste de Mr Lolotte. Et puis, cela faisait bien longtemps déjà que je n'en avais pas mangé à nouveau.

Ce fut un grand succès, il n'en est pas resté une miette et je n'ai eu que des éloges. Comme quoi, quand je vous dis qu'il y a du bon dans la cuisine anglo-saxonne!

THE secret pour obtenir un cheesecake à la cro
ûte parfaite, c'est de le faire cuire dans un bain d'eau qui maintiendra l'humidité nécessaire à la préparation pour qu'elle ne se craquèle pas. Par contre, si vous souhaitez y faire un décors du style ''toile d'araignée'' à l'aide de coulis et d'un pic, cette méthode ne marchera pas et vous risquez des fissures. Cependant, la modification de l'apparence n'ôte rien au goût.

Pour ceux qui, comme moi, n'aiment vraiment pas le chocolat blanc, rassurez-vous, dans ce dessert, il apporte juste le coté sucré. Je l'ai utilisé simplement pour finir la seconde tablette ramenée par Mr Lolotte. Ceux qui veulent vraiment en sentir le goût peuvent rajouter une seconde tablette;-)

Cheesecake chocolat blanc et framboises



(pour 8/10)

450 g de fromage blanc (Calin)
300 g de St Moret
200 g de chocolat blanc
2 oeufs + 1
40 g de vergeoise blonde
240 g de galettes bretonnes
2 cs de purée de noisettes (ou 20 g de beurre fondu)
200 g de framboises + 2 poignées
3 cs de gelée de groseilles
1 poignée de pistaches mondees non salées
1 poignée de pétales de roses cristallisées



Ecrasez les galettes avec le rouleau à pâtisserie. Mélangez ces miettes avec la purée de noisettes et tassez cette pâte dans le fond d'un moule a charniere. Placez au réfrigérateur pour 30 min.

Réservez 2 barres de chocolat blanc sur les 200 g. Faites fondre le reste au bain marie.
Ajoutez-y le fromage blanc et le St Moret et fouettez pendant 1 min. Ajoutez les 2 oeufs l'un après l'autre en prenant soin de bien les incorporer. Séparez le blanc du jaune du troisième oeuf. Ajoutez le jaune puis le sucre à la préparation au fromage blanc. Montez le blanc en neige ferme et incorporez-le délicatement à la préparation.

Préchauffez le four à 160 °C.

Sortez le moule du réfrigérateur et versez la moitié de la préparation sur la base biscuitée. Ajoutez 3 cs de gelée de groseilles en le séparant puis les 2 poignées de framboises. Versez le restant de la préparation.

Recouvrez bien le fond et les parois extérieures du moule avec de l'aluminium. Placez le moule dans un plat et ajoutez de l'eau bouillante jusqu'à mi-hauteur. Faites cuire 30 min puis éteignez le four et laissez le cheesecake dans le four pendant 20 min.
Sortez du four et laissez refroidir totalement avant de réfrigérer pour la nuit.

Le lendemain, décorez avec les framboises, des copeaux de chocolat blanc, les pistaches concassées grossièrement et les pétales de roses cristallisées.

 

(Désolée pour le massacre à la coupe, nous n'avions pas le matériel adapté;-)

 


Du coup, je tente de participer au Click Gourmand 4...

Commenter cet article

paingrette 11/05/2009 22:58

je croise les doigts pour la réussite à ton entretien!on ne peut pas étre insensible devant tant de persévérance! bon courage et bonnc chance

Lolotte 12/05/2009 06:50


C'est gentil, merci! J'espere avoir bientot de bonnes nouvelles a vous apporter!


Ln&Gabin 10/05/2009 18:19

tu m'as donné envie avec ton cheesecake... alors je m'en suis fait un...!!
bisous ma belle...

Ln&Gabin 10/05/2009 18:18

tu m'as donné envie avec ton cheesecake... alors je m'en suis fait un...!!
bisous ma belle...

Sucre+en+poudre 07/05/2009 20:35

Bonsoir,
il est absolument superbe ton cheesecake!
iza:)

Tiuscha 07/05/2009 15:08

Et le truc du vinaigre ça marche vraiment (on ajoute un filet de vinaigre en fin de cuisson) ?

Lolotte 07/05/2009 15:19


Du vinaigre en fin de cuisson du cheesecake? Jamais entendu parler...