Chronique du Lecteur d'avril anti persécution: non, ce n'est pas du poisson!

Publié le par Lolotte

On vous a lourdé comme une m..., votre collègue n'y est d'ailleurs pas étranger mais vous avez assuré jusqu'au bout car vous, vous n'avez rien à vous reprocher. Vous vous dites donc qu'après avoir quitté ces lieux malsains, vous avez au moins mérité la paix au milieu de la mouise dans laquelle ils vous ont plongé du jour au lendemain...Et bien non! Cet ignoble personnage, pour une foutue clé de tiroir que vous avez oublié de ramener le dernier jour (la faute à qui, si vous n'aviez pas eu besoin de tout mettre sous clé alors qu'il fouille dans vos affaires en votre absence) mais que vous avez précisez que vous posterez, a besoin de vous harceler encore à coup d'emails!


Vraiment ce pauvre type n'a rien d'autre à faire de ces journées. D'abord un email hier, alors que j'étais à des centaines de kilomètres de Lille pour un entretien, pour me demander de la rapporter (tu rêves si tu crois que je vais remettre les pieds dans ce labo!) ou de la poster. Vous lui répondez que vous lui avez déjà précisé la veille que vous le feriez mais, ayant toujours besoin d'avoir le dernier mot, cet empaffé se doit de jouer au plus con en vous précisant que la veille étant mercredi (vous avez terminé mardi), il est évident qu'il ne vous aurait pas contacté s'il vous avait vu ou lu par email ou eu au téléphone à ce sujet. Vraiment il ferait un fonctionnaire exquis avec sa paperasse et ses attestations à fournir sans cesse. Finalement, vous l'envoyez balader car vous avez autre chose à faire, vous, que de lui envoyer des emails surtout que vous ne travaillez plus là-bas, mais tout en lui demandant s'il souhaite un recommandé avec accusé de réception pour que vous l'en teniez informé! Non mais!

C'est bête, mais ça vous bousille une journée un acharnement de ce genre.

Heureusement que l'adorable Jean-Jacques est là pour non pas remonter le niveau mais l'exploser! Sa recette tombe à point puisque je n'ai toujours pas pu recharger la batterie de mon appareil photo. Et je n'étais pas très loin de Vichy, hier...


Croustillant d’ailerons de volaille à la fourme d’Ambert,

granny Smith, crème légère a la sauge




(Pour 4 personnes)

 

20 ailerons de poulets fermiers

2 pommes Granny Smith

8 fines tranches de fourme d’Ambert coupées en triangle

4 tomates cerise

1 petite botte de sauge

Thym, laurier, 1 oignons, 1 branche de céleri

2 carottes, 3 clous de girofle

4 feuilles de Brick

½ litre de crème UHT

Un peu d’huile de noix

Paprika doux fumé en poudre



Préparer un bon bouillon avec la garniture aromatique, oignons piqué aux clous de girofles et les légumes, faire cuire 20 mn.

Manchonner les ailerons et les faire cuire dans le bouillon doucement pendant 35 à 40 mn.


.............


.......................

...................


Les égoutter et passer le bouillon, faire réduire ce dernier de moitié et ajouter la crème et faire cuire jusqu'à épaississement, ajouter une demi botte de sauge et passer au mixer blender, réserver au chaud.


Retirer à chaud les os des ailerons et les faire refroidir rapidement.

Eplucher les pommes, les couper par la moitié et les évider et les couper en fines lamelles.

Huiler chaque feuille de brick au pinceau avec l’huile de noix, assaisonner sel et poivre et poser les lamelles de pommes en les chevauchant.

Poser dessus les ailerons coupés par la moitié saupoudrés de paprika doux fumé puis les tranches de fourme , une feuille de sauge , ½ tomate cerise et plier la feuille de brick en rectangle.

Les saupoudrer d’un peu de paprika,

...................

........................

..........................


Poser les croustillants sur une plaque teephal et faire cuire a 250° pendant 7 a 8 mn.

Poser ensuite sur assiette chaude avec un cordon de sauce chaude autour.






Commenter cet article

noufi 10/04/2009 10:59

Je te souhaite bon courage et je te dis j'aime bien ton caractère franche comme d'hab. Merci jean jacques pour ce beau travail et cette magnifique recette

bloga2 08/04/2009 15:33

Il ne doit pas avoir beaucoup de choses à faire pour te harceler de la sorte ! ça me fait un peu l'effet du roquet accroché au bas de pantalon et qu'on traine comme un boulet .....
Merci à Jean Jacques pour sa recette et bon courage à toi.

jessy 05/04/2009 00:48

Super ta recette !!!je note
bravo
Bizzz
jessy

Annellénor 04/04/2009 14:10

Je ne sais pas si je m'amuserais à dépiauter les 20 ailerons .... mais le résultat est très classe !
Ton ex-collègue doit s'en faire une spécialité vu comment il te cherche les poux ! :o(
Bon courage pour la suite de tes recherches et entretiens !

elphi 04/04/2009 10:11

Quand même un com pour la recette. Je veux y goûter ce midi, lol. Bon, ok, il est plus de 10h, je traîne depuis que je suis levée, j'ai même pas pris ma douche... c'est mal parti pour avoir tout fait d'ici midi !

Pour ce qui est du reste tu connais mon avis, même si je n'ai pas vu les coms des deux personnes... mais j'en imagine facilement le contenu. Laisse tomber ceux-là, pense à toi. Bises !