Le velouté céleri à la saveur de shitakés et de butternut qui m’a valu crises de nerfs et de rire et flingué mon mixer!

Publié le par lolotte_et_sam

ou le velouté du dernier numéro du magazine Cuisinez comme un Chef de Joël Robuchon offert par mon amie Cath (merci car je ne m’avoue pas vaincue !), avec lequel vous Cuisinerez…Mais pas comme un Chef ! (je plaisante bien sûr mais je l'ai un peu mauvaise)

Je crois que depuis ma tentative de yaourts maisons à l’ananas, jamais je n’ai expérimenté une défaite aussi cuisante en cuisine…Voila pourquoi je publie cette recette de Fumiko Kono (toutes mes excuses pour ne pas connaître ce chef illustrement inconnue de moi-même) tout de suite (pas mauvaise tout de même mais relativement sans intérêt au goût-n’hésitez pas à saler plus !) histoire de ne pas perdre l’inspiration et préserver le terrible fou rire qu’elle m’a causé. Heureusement que j’étais seule dans ma cuisine. J’en ai encore mal aux côtes…

Tout commençait à peu près bien puisque j’avais réussi à réunir absolument tous les ingrédients nécessaires à la recette ! Mis à part le fait que le magazine annonce des recettes légères mais qu’il fallait une trop grande quantité de beurre à mon goût. Pour des raisons de désagréments que les graisses m’occasionnent, je ne me vois pas mettre 100g de beurre dans une soupe, l’emblème-même de la minceur et de la légèreté ! De plus, je ne pense pas que beaucoup de Japonais utilisent du beurre…La recette a dû vouloir se venger mais ce n’est pas ce qui a causé problème.

Non, tout allait bien jusqu'à ce que je mixe le céleri-rave cuit…c’est plutôt difficile avec un mixer plongeant. Mais j’y suis parvenue. Le hic, c’est que la recette a beau être illustrée et détaillée, elle se corse et vous embrouille avec le point #4, plus que confus et si vous lisez un peu vite par-dessus votre épaule tout en mixant d’une main et en tenant le récipient de l’autre, vous zappez le fait qu’il faille en fait mixer les trois veloutés séparément. Trop tard, ma butternut y était déjà à moitié passée. Je pestais tout de même contre mon étourderie quand le mixer se mit à vibrer de plus en plus vite et à faire plus de bruit jusqu'à rendre l’âme entre mes mains (paix à son âme) et que l’hélice se détache complètement du pied dans lequel elle est enfoncée dans un dernier râle…ça me rappelle Mr Lolotte, sa terrine de poulet aux pistaches et son blender fumant…

J’ai donc fini de mixer les shitaké (toi-même !) au mixer à herbes (fallait bien !), le tiers du liquide passant au travers par l’intermédiaire du trou central situé sous les lames…Pas grave ! Cette recette prend effectivement 45 minutes…pour nettoyer tout les dégats ! Et là, si près du but, j’ai craqué et le fou rire énorme du dépit et des nerfs qui lâchent me gagna.

veloute_celeri_livre_recette

Mais comment sont-ils de toutes façons arrivés au résultat de la page de droite en dressant les assiettes comme dans la page de gauche ?? Et jamais je n'ai obtenu de purée lisse en mixant des champignons! Publicité mensongère…C’est de regarder la déco de la page de droite qui m’a fichu dedans, moi je vous le dis !

Résultat des courses, un veloute loin d’être aussi présentable que celui de Fumiko et plutot fadasse, bien que pas mauvais. En gros, copie à revoir ! Toutes mes excuses à Cath qui tentent de m’aider à progresser en cuisine, je suis bien loin de parvenir à faire ce que toi tu réalises si joliment chaque jour…

Veloute de céleri, saveur de shitakés et butternut

veloute_celeri_recette

(pour 4)

½ boule de céleri-rave

150 g de butternut (normalement potimarron)

100 g de beurre

(20g pour faire revenir les champignons,

40g et 40g à mixer dans les deux autres veloutés)

1 échalote hâchée

1 oignon blanc hâché

60 g de shitakés

60 g de champignons de Paris

20 cl + 30 cl de lait écrémé

Coupez le céleri en cubes ainsi que la butternut. Mettez le céleri+oignon et la butternut séparément dans deux casseroles, recouvrez d’eau et portez à ébullition puis cuisez environ 20/25 min.

Pendant ce temps, faites revenir les champignons dans un peu de beurre. Ajoutez ensuite 20 cl de lait, portez à ébullition puis réservez.

Mixez le céleri avec son eau de cuisson et 30 cl de lait chaud.

Mixez la butternut. (normalement, ajoutez le beurre dans chacun)

Mixez enfin les champignons.

Au fond des assiettes, déposez du velouté de champignons, puis versez celui au céleri et terminez par un cordon de butternut.

cherchez l'erreur...

veloute_celeri

Commenter cet article

Clairechen 04/12/2007 15:00

Bon, m'en veux pas, mais le céléri et moi, on n'est pas très copains... donc je vais zapper la recette... D'ailleurs rien qu'en te lisant, il ne vaut mieux pas que je la fasse, je serais capable de faire encore plus de dégâts ou d'avoir plus de malchance!!!

La Cabane d'Ln 03/12/2007 09:34

Et bien je le trouve joli ton velouté... et très tentant en prime...!! Comme tu dois être impatiente... tu es maintenant à quelques jours du grand départ... je te souhaite du fond du coeur de très bonnes fêtes de fin d'année... Recharge toi bien et profites en... De gros bisous...!!

Sophie 02/12/2007 18:08

Bravo pour ta persévérence et ton fou rire final !

~marion~ 02/12/2007 11:41

Mais comment peut-on casser un mixeur plongeant... en faisant de la purée !!! :-)Sympa ton expérimentation en tous cas, la soupe devait être bonne quand même bien qu'elle n'ai pas tout à fait la même couleur que sur la photo...Besoin d'un nouveau mixeur pour Noel ?? ;)

joebot 02/12/2007 08:25

mais qu'es ce que tu nous as fait là ??? des shitakés mixés ??? rien que le nom de shitakés = caoutchouc (pour moi) alors mixés lisses ... ils n'étaient pas crus tes légumes tu es sûre ??? et de toutes façons comme tu le dis, le beurre en Asie c'est "révolutionnaire" ... Paix à ta girafe si proche du but !!! bises joe