Le Kikiveutkivientgaffer de Lucile Poppins

Publié le par lolotte_et_sam

Suite à l’invitation de Lucile Poppins au Kikiveutkivientgaffer et parce que j’adore le principe du jeu et Gaston Lagaffe, je décide de donner un coup de pouce à l’opération et le four rire qui fait mal au bide tout en m’humiliant publiquement.

J’ai trouvé cette initiative super sympa. Et surtout, on ne vas pas se priver de bonne humeur gratuite par les temps qui courent.

Je vous suggère donc d’y participer en témoignant vos gaffes sur son blog S’y j’y arrive pourquoi pas vous? (on doute de la crédibilité annoncée par le nom de ton blog maintenant, Lucile, avec ton blogcolis gaffeur…mdr…). Quant à moi, voici un pèle-mèle de mes gaffes.

1/Lors de mon premier séjour en Angleterre, je me retrouve à devoir utiliser des toilettes publiques (oui, cela m’arrive à moi aussi malgré le mythe qui m’entoure!). Je ne m’asseois jamais, ô grand jamais, sur les toilettes publiques (parano, moi? Encore un truc qui aurait pu figurer dans les 5 vérités, tiens) de peur d’attraper des cochonneries…Imaginez-moi maintenant dans une position ou mon visage était pile poil en face du gros distributeur de papier toilette. Manque de bol, lorsque j’ai tiré dessus, celui-ci était mal fixé et le tout le truc (énorme rouleau de papier plein+distributeur métallique, oui oui, les bien gros circulaires!!) s’est gentillement écrasé sur mon nez, me laissant une énorme bosse et un gros bleu. Vous imaginez bien ma honte ensuite, ne pouvant expliquer aux gens la raison de ma blessure et devant inventer une excuse bidon…

2/ Mes parents nous déposent un jour, un ex-petit ami et moi, chez ses parents. Nous étions tous deux assis à l’arrière de la voiture, mes parents devant. J’avais acheté un beau gâteau chez un pâtissier de la ville pour le partager avec eux et je tenais la boite sur mes genoux. Comme je n’allais pas les revoir avant de retourner dans la ville ou j’étudiais, je leur fais la bise en sortant de la voiture. Oui, mais pour cela, mon copain sort, je me lève, je pose le gateau derrière moi sur le siège le temps de faire la bises a mes parents. Et en sortant, j’oublie complètement que le gâteau est derrière moi et je m’assois dessus en essayant de sortir du vehicule. Vous auriez vu la crêpe (comment ça, j’ai un gros popotin!)…J’avais déja assez honte comme ça. Mon père a fini de m’achever. Ce copain habitait dans un immeuble et les gens y étaient toujours à leur fenêtre l’été. Mon père n’a pas une petite voix et ne cessait de répéter (très) fort “Ohlalalalala, le gâteau! Le gâteau!” Autant vous dire que je baissais la tête lorsque je me promenais dans le quartier par la suite…

3/Le maïs se dit “corn” en anglais.

Quand on parle du maïs sur l’épi et non pas du maïs en boite par exemple, on appelle cela “corn on the cob”.

Voila que , je ne me rappelle plus la raison, nous discutions de maïs un jour avec mon colocataire anglais. Et je tenais à lui expliquer que je n’aime pas du tout le maïs en boite mais que j’adore le mais grillé sur l’épi. Mais au lieu d’employer “corn on the cob”, je ne me rappelais surement plus trop bien de l’expression ni de l’orthographe, cob commencant par la lettre k pour moi à l’époque, et je sors “I really do like corn on the knob”!

Et là, il vire au rouge et explose de rire. Je comprends bien que j’ai du dire quelque chose qu’il a mal interprété, oui, mais quoi???

C’est là qu’il m’a expliqué que “knob” est un mot de slang (argo anglais) designant le sexe de l’homme! Je ne savais plus ou me mettre, apres lui avoir affirme que j’adorais le maïs quand il se trouvait sur une B…IP!!!!! Il a vraiment du penser que j’avais des pratiques très étranges dans l’intimité...Deja que les Français ont une réputation assez olé olé en Angleterre, limite de deviants se...

4/ Lorsque j’étais toute petite j’adorais l’émission Winnie l’Ourson sur FR3, avec les marionnettes. J’étais vraiment petite, 3 ans peut-être. Mes parents connaissaient un Monsieur qui n’était vraiment pas beau, ce n’est pas de sa faute. Et un jour en le voyant, je sors naïvement qu’il ressemblait à Porcinet!!! La vérité sort de la bouche des enfants? Oui, parce que malheureusement pour lui, c’est assez proche de la réalité. Mais pas en bien, car après m’avoir attrapée, mes parents n’ont pas réussi à s’excuser ni à calmer ce Monsieur qui s’est évidemment fâché avec eux…on peut le comprendre. Pardon!

J’arrête là car je pourrais surement y passer la journée, mais je vous invite instamment à vous rendre par ici pour témoigner de vos gaffes personnelles, ou d’en parler sur votre blog en envoyant un lien à Lucile Poppins!

Alors, selon vous, laquelle de mes gaffes est la plus gaffeuse?

Commenter cet article

Fabienne 02/03/2007 22:30

Trop amusante !

Lolotte 02/03/2007 21:44

Elles sont terribles a ce point, mes gaffes? ;-)

carotte 02/03/2007 21:39

Parfois, je me sens gaffeuse mais avec ce jeu, je pense que je vais avoir de la sérieuse concurrence voire même éviter d'y participer car il y a plus forte que moi ;-)

soulafa 02/03/2007 21:27

Les 3 premieres ex-aequo, et mention speciale pour la 4 car ce sont tes parents qui ont essuye les platres! En tant que mere de gaffeurs, je compatis!

Lucile Poppins 02/03/2007 17:44

Pas de problèmes !!! Au contraire !!!