Faites pas la trAnche! Le choc des titans : roquette-comté-noix de Pécan vs. gorgonzola-romarin-érable.

Publié le par lolotte_et_sam

J’aurais pu intituler ce billet La guerre des cakes mais ce n’en n’est pas une car ils m’ont tous deux séduits, chacun dans un genre bien différent.

Le challenger numéro 1 est la nouvelle arme fatale de Mamina, sa botte secrète, sa dernière « tuerie » en date. Vous l’aurez reconnu en la recette d’Alba Pezone paru dans Elle à Table et que Mamina nous a présenté. C’est le désormais fameux cake au gorgonzola, miel et romarin qui a déjà trouve quelques disciples. Mamina ayant eu la grande gentillesse de m’envoyer ce magazine ainsi que Saveurs et des spécialités absolument délicieuses de sa région, je ne pouvais que la remercier, bien humblement d’ailleurs, en essayant cette recette. J’ai rajouté des tranches de pommes poêlées au beurre salé (Alba propose des poires) et j’ai utilise du sirop d’érable plutôt que du miel.

Le challenger numéro 2 est le cake à la roquette, aux noix et aux pistaches d’Inoule , notre gagnante du Quand le Sucré devient Salé... et vice versa! #3, que je lui avais promis d’essayer ! D’accord, j’avoue ! J’avais très envie de le goûter de toutes façons…Je vous rappelle que j’aime énormement les recettes d’Inoule aussi et qu’il n’y a pas longtemps, je faisais caraméliser des brochettes de crevettes dans un caramel d’ananas et balsamique selon sa recette qui ne vous avait pas laissé indifférents. J’ai simplement dû utiliser du comté car je n’avais pas de gruyère et des noix de Pécan au lieu du mélange de noix et de pistaches.

Verdict : Comme vous vous en doutiez, les deux cakes étant sensiblement différents, ils sont incomparables. J’ai adoré le petit goût "champêtre" du cake d’Inoule avec le croquant des noix et je vous le conseille vivement, la roquette étant somme toute un ingrédient assez original dans un cake. Quant au challenger numero 1, j’irais presque jusqu’à le qualifier très vulgairement d’un spontané oh, ##### ! (mais je ne suis pas du Sud ;-) tant j’ai été submergée par ses saveurs délicieuses qui s’exaltent d’une seule bouchée vous menant au paradis! Mamina a raison, c’est une tuerie ! Il sent bon dans la cuisine et même si Alba conseille de le réchauffer si vous n’engloutissez pas le cake tout de suite (ce fût difficile…), il reste délicieux froid aussi. Ma seule déception, contrairement à celui de Mamina, le mien s’est complètement désagrégé ! Impossible d’en couper une tranche sans qu’elle se transforme aussi sec en un ramassis de miettes…Heureusement que je l’avais cuisine égoïstement pour moi et pas pour des amis ! Mamina, si tu as une explication, je serais ravie d’apprendre de mes erreurs.

Cake romarin-gorgonzola-pommes-érable

cake_romarin_gorgonzola_erable_recette

(pour 4)

100 g de farine

5 g de levure + ½ cc de bicarbonate

1 ½ œuf

50 g de beurre fondu

8 cl lait écrémé

75 g de gorgonzola

30 g de parmesan râpé

1 ½ branches de romarin frais

1 ½ cs de sirop d’érable

quelques tranches de pommes

cake_romarin_gorgonzola_erable

Préchauffez le four à 180 °C.

Détaillez le gorgonzola en lamelles. Effeuillez le romarin.

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme.

Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs puis versez le lait. Ajoutez la farine avec la levure et le bicarbonate et mélangez.

Incorporez alors le beurre fondu et mélangez pour obtenir une pâte homogène. Ajoutez ensuite dans l’ordre le sirop d’érable, le parmesan et le romarin. Mélangez bien.

Faites poêler quelques fines tranches de pomme dans un peu de beurre salé et ajoutez-les au mélange, puis ajoutez délicatement les blancs en neige. Versez la moitié de la pâte dans un moule a cake, répartissez le gorgonzola puis couvrez avec le restant de pâte. Faites cuire environ 45 minutes. Laissez tiédir avant de démouler.

Cake à la roquette, au comté et aux noix de Pécan

cake_roquette_recette

(pour 4)

75 g de farine

1 ½ œuf

½ sachet de levure

½ cc de sel

1 pincée de noix de muscade

50 g de comté râpé

50 g de roquette

50 g de noix de Pécan

6.5 cl de lait

3 cl d’huile d’olive

Préchauffez le four à 180 °C.

Mélangez la farine, les œufs, l’huile, le sel, la levure et la muscade, puis ajoutez le lait et le fromage. Hâchez la roquette et les noix avant de les incorporer. Versez dans un moule antiadhésif et cuisez 30 minutes environ.

cake_roquette

     10779960_p_2 Cake_romarin_gorgonzola_pommes_erable

     10779960_p_2 Cake_roquette

Commenter cet article

Carotte 07/11/2007 21:52

Jess 11/10/2007 22:08

Je ne saurais pas lequel choisir .. les 2 me tente ...

mounet47 11/10/2007 17:35

je veux bien gouter les deux !le thème c'etait ? : autour du cake salé en tout cas tu as fait un très bon choix

Annellénor 10/10/2007 22:16

Parfait ces associations ! Je les garde pour ma nouvelle version salé hyper moelleuse du cake au lait fermenté auquel j'aspire à goûter à chaque fois désormais !!! ;o)

Anso 10/10/2007 17:00

Tu me donnes faim !!!!!!! Je craque ...