La participation « effrayante » de Jean-Jacques, parce que les Spooky Recipes chez Lolotte, c’est bientôt fini !

Publié le par lolotte_et_sam

Exceptionnellement cette semaine, parce que les participations de vos enfants ou les vôtres aux Spooky Recipes prennent bientôt fin (vous avez encore jusqu'au samedi 10 novembre à minuit, merci Choupette, pour me les faire parvenir), et aussi parce que vous avez été sages, vous avez droit à un autre volet de la Chronique du Lecteur cette semaine.

logo_halloween

C’est encore et toujours Jean-Jacques qui s’y colle puisqu’il m’a fait la surprise de vouloir participer à ma collecte de recettes effrayantes et dégoûtantes. L’idée première et le « dessin de la recette » sont tous droits sortis de l’imagination de son fils Valentin, 10 ans. Jean-Jacques n’avait plus qu’à se mettre au fourneaux pour la réalisation. Voici le résultat de notre équipe de Machiavels en herbe, qui colle parfaitement au thème en associant un résultat visuellement effrayant à certains ingrédients qui provoquent chez certains d’entre nous une aversion certaine ! Bravo et merci Jean-Jacques et Valentin !

La cervelle de potimarron à l’orange et trompettes de la mort

et ses éclats sur croûtons gratinés

façon céréale-killers

hallowween_jean_jacques_recette

2 petites cervelles d’agneau cuites dans un court-bouillon parfumés aux aromates

qqes trompettes de la mort

un petit potimarron pour servir de chaudron

1 kg de potimarron

1 oignon

zestes et jus de 2 oranges

2 cs de sucre semoule

4 dl de fond de volaille blanc (bouillon)

5 dl de crème fleurette

4 croûtons de baguette de pain gratinés

une betterave rouge mixée avec une pointe de vinaigre blanc et assaisonnée de sel et poivre

un mélange de céréales (flocons d’avoine natures+un peu d’huile d’olive+herbes de provence+un peu de cassonade+poudre de piment doux fumé+sel fin+qqes gouttes de tabasco)

halloween_jean_jacques_2

Pour la soupe de potimarron :

Faites revenir dans une casserole un oignon émincé dans un peu d’huile d’olive avec les zestes des deux oranges, le sucre semoule. Laissez compoter. Ajoutez 1 kg de des de potimarron, assaisonnez, ajoutez le jus des oranges et le fond de volaille. Laissez cuire pendant 20 minutes et mixez très finement puis passez au chinois. Ajoutez la crème fleurette.

Pour le dressage :

Posez des demi-cervelles sur les toasts où l’on aura mis une cuillérée de purée de betteraves. Posez sur chaque un peu de céréales et passez au four le temps de gratiner. Dressez ensuite l’assiette :

Placez le petit potimarron avec une cervelle entière. Versez un peu de soupe dessus, du jus de betterave et quelques trompettes de la mort. Puis posez les toasts de cervelle. Versez la soupe autour des croûtons.

Le mot du chef lui-même : « Bon courage pour manger ce plat ! La soupe est excellente ! »

Quant au reste, m’a-t-il confié, c’est consommable mais ce n’est pas sa tasse de thé. Mais si c’est la vôtre, ne vous en privez surtout pas !

Boo !

hallowween_jean_jacques_1

     10779960_p_2 Version_imprimable

    

Commenter cet article

Marie Cuisine 20/11/2007 00:41

J'aime beaucoup la cervelle, et je trouve cette façon de la présenter, assez terrifiante... Avec un peu d'imagination, on peut largement se dégouter pour ne pas toucher à son plat, qui pourtant est superbe ! Bravo c'est réussi. Bisous, Marie

coco chantrelle 12/11/2007 13:35

Tout cela à quand même l air d'être trés appétissant !!Je ne savais que l on trouvait encore des cervelles en vente dans les commerces!!J y regarderais de plus prés la prochaine fois que j irais faire les courses!!Belle décoration.bon appétit !!!!!

eglantine 12/11/2007 12:24

Mes parents me faisaient bouffer de la cervelle en version hachis parmentier et il paraît que je me REGALAIS, toute petite...Maintenant je suis grande et ne me ferai plus avoir.Ta recette est effrayante !Bravo

mounet47 11/11/2007 21:39

oh !oui ! c'est vraiment effrayant si le chef sert ça dans son resto , tous les clients vont fuir horrifiésil faur reconnaitre que c'est de l'art et que c'est très bien réfléchit bravo aux deux artistes

joebot 11/11/2007 09:20

eh beh on va te décerner la "cervelle d'or" ... iaerkkk, j'aime la cervelle modérément, roulée dans la farine et bien rissolée en persillade avec un peu de citron, là rien que de la voir aussi "belle" et pleine de veine huummmmmm, désolée mais je pense que je me garderais le plaisir de simplement regarder la chose //// joe