CDL 11 – La langoustine batifole dans les asperges…Coquine, va ! Tu peux pas faire ça ailleurs ??

Publié le par lolotte_et_sam

Mes amis, je ne sais pas si vous suivez un peu différents blogs mais je viens de faire la constatation suivante. Il y a deux choses qui selon moi sont la preuve d’un printemps bien établi, ce sont les petits oiseaux qui gazouillent de partout dans les rues et notre Mamina nationale qui s’éclate pour notre plus grand plaisir avec les asperges, son deuxième péché mignon avec les coquilles St Jacques si je ne m’abuse… Plus aucun doute n’est possible, il est là et bien là notre printemps (et déjà bien avancé même :-(

Je n’apprécie les asperges que depuis peu. Impossible pour moi de les manger en conserve et je n’aime toujours pas les asperges blanches fraîches non plus. Par contre, je me laisse maintenant parfois tenter par les vertes pour peu qu’une recette en contenant attire ma curiosité.

En ce qui concerne la recette de Jean-Jacques Barbot d’aujourd’hui, je m’y lancerais corps et âme s’il m’était possible de mettre la main à Charlottesville sur ses satanées langoustines dont je raffole ! D’ailleurs, y aurait-il un français vivant aux USA qui me lit et qui pourrait me dire si cette bestiole a été bannie du pays ? Pour les rock shrimps (sorte de bébé homards), pas de problème, mais pour les langoustines…que d’chi !

Bref, je vais peut-être faire comme le fan number one de Jean-Jacques – j’ai nommé Mr Lolotte, le seul, l’unique – qui a remplacé les langoustines par des crevettes dans la vichyssoise qu’il nous a proposé la semaine dernière et dont vous pouvez lire l’appréciation élogieuse de mon gourmet gourmand goulu d’amour – ceux qui le connaissent me comprendront ;-) D’ailleurs, petit message perso, tu vas pouvoir l’essayer chez Gropapi cette semaine, il en trouve, lui, des langoustines !! Des bisous à tous et à minipuce;-)

Mais revenons à nos moutons la recette de Jean-Jacques…Que vous dire de plus a part de regarder la belle assiette qui suit et qui se suffit à elle-même : sublime ! Et merci Jean-Jacques !


Fraîcheur de queues de langoustines rôties

aux pointes d'asperges vertes

fraicheur_asperge_recette

(pour 4)

1 kg d’asperges vertes

20 queues de langoustines décortiquées

10gr de maïzena

4 feuilles de gélatine

environ

20 g d’œufs de hareng fumé

graines de sésame grillées

piment doux fumé

sel/poivre/Tabasco

pluches de cerfeuil

**

*Peler les asperges vertes en prenant soin de garder intactes les pointes sur une longueur de 6cm, et conserver les épluchures (normalement les asperges vertes ne s’épluchent pas mais elles serviront pour le coulis d’asperges vertes).

*Les botteler et les cuire à l’eau bouillante en les gardant croquante et les égoutter sur papier absorbant. Conserver la cuisson.

*Couper les pointes à 6 cm, les réserver sur un plat et couper les queues en petits dés, les mettre dans une casserole avec un peu de cuisson d’asperge, faire bouillir et mixer finement, lier avec la maïzena, ajouter la gélatine ramollie et faire ensuite refroidir avant d’incorporer le même poids de crème fouettée afin de confectionner un bavarois. Assaisonner avec le sel et le tabasco et verser dans un moule suivant votre goût et mettre au froid. Démouler après 2 heures de prise.

*Faire cuire ensuite les « épluchures «  d’asperges dans un peu de cuisson, les égoutter et les passer très finement au « steca ». Détendre avec un peu de cuisson et faire bouillir ensuite avec 2 dl de crème uht, rectifier l’assaisonnement sel /poivre et faire refroidir.

*Plaquer les queues de langoustines sur plaque téfal avec un peu d’huile d’olive, quelques graines de sésame grillées et soupoudrer de poudre de piment doux fumé, saler. Cuire a 250° C pendant 2min maxi. Sortir et éponger sur papier absorbant.

*Monter une crème fouettée avec en fin ½ dl de vodka, assaisonner sel/Tabasco

*Dressage : badigeonner les pointes d’asperges avec un peu d’huile d’olive, les assaisonner et les disposer en éventail. Couper une tranche de bavarois d’asperge, poser un rosace de crème fouettée, une petite quenelle d’œufs de hareng fumé, une pluche de cerfeuil. Poser délicatement les queues de langoustines tièdes et verser entre chaque queues un peu de coulis d’asperges verte froid.

fraicheur_asperge

     10779960_p_2 Version_imprimable

Commenter cet article

noufi 13/05/2008 14:20

Comme d'hab, un plat royal et riche en couleurs de printemps, j'adore

Marie Cuisine 12/05/2008 23:40

Mes aïeux ! Quelle assiette gourmande !Tout ce que j'affectionne : les produits de la mer, mes légumes préférés... Je zapperais, peut-etre les oeufs ?! Bisous, Marie

cuisinecrea 12/05/2008 16:27

C'est tellement beau qu'on aurait peur d'y toucher, lol! en tout cas ce doit être fin et bon hummmm!!!!

mamina 11/05/2008 09:16

En plus des SJ et des asperges vertes, je dois t'avouer mon faible pour les langoustines. Seul leur prix me fait souvent reculer mais la pleine saison arrive et je sens que cette assiette de Jean Jacques va me faire craquer.

nanou 10/05/2008 20:03

Elle est bien belle cette assiette ! Bravo pour la présentation et le goût, oui oui tout y était le goût les saveurs, j'ai adoré !