Tagine de poulet à la courge butternut et aux spéculoos

Publié le par lolotte_et_sam

Je vous remercie tous chaleureusement pour vos messages d’encouragement et tout particulièrement ceux qui s’inquiétent de ne plus voir de parutions par ici…Parce qu’il est vrai que dès que l’on ne publie plus régulièrement, on voit les liens vers son blog disparaître à la vitesse l’éclair comme par enchantement. Mais ce qui compte, ce sont les liens réels qui se sont tissés avec une poignée de blogueurs et de lecteurs. Alors merci à ceux-là.

La raison de mon absence est d’une part comme je vous l’ai déjà mentionné, l’absence d’un accès internet personnel avant le mois de janvier, date à laquelle je devrais déménager, et ceci ne facilite pas la publication de nouveaux billets. Pour aujourd’hui, je suis d’ailleurs venue plus tôt au travail afin de pouvoir poster celui-ci…Je ne sais pas trop à quel rythme je pourrais alimenter mon blog mais j'avoue ne pas trop me poser la question.

De l’autre, si je m’acclimate doucement à mes nouvelles fonctions, la beauté de la ville de Lille n’a pourtant pas encore suffi à remonter le moral des troupes. J’ai du mal à reprendre mon blog, déjà parce que je ne dispose temporairement que d’une cuisine petite et rudimentaire au niveau de l’équipement mais surtout parce que je ne vois plus tellement quoi vous apporter qui soit un tant soit peu original. Si trouver du camembert et des croissants m’est maintenant facile alors que je constate finalement que cela ne me manquait pas tant, je dois bien avouer que revenir en France m’a un peu coupé mon enthousiasme sur le plan culinaire. Aucun produit particulièrement inconnu et donc intrigant à l’horizon, beaucoup de « prout-prout-isme » en ce qui concerne la gastronomie, notamment vu le prix exorbitant du moindre produit « exotique » ou « à la mode » ainsi que de tout ce qui touche aux arts de la table et je comprends mieux pourquoi les blogs avec un contenu très varié et intéressant me semblaient depuis déjà pas mal de temps n'être l'apanage que d'une minorité privilégiée. J’enrage aussi, sur un tout autre plan, de constater que tout est maintenant vendu en plats préparés dans les magasins et sous une tonne d’emballage plastique ! On dit que les USA sont les rois du gaspillage, je peux vous assurer que de ce coté-là, nous les battons à plate couture !! Je me suis déjà « remise » aux pâtes et aux patates comme à la « bonne époque » estudiantine parce que les prix ne sont pas plus bas sur les marchés, bien qu’on les encense autant, et si je veux pouvoir faire autre chose de ma vie que me nourrir ;-)

Aigrie, moi ? Non. Enfin, quand j’achète ce matin, pour la première fois depuis mon retour en France, une viennoiserie dans une pâtisserie et qui se trouve être bien moins bonne que tout ce que j’ai pu tester aux USA ou en Angleterre, j’avoue qu’il y a de quoi l’avoir mauvaise pour un morceau de pâte feuilletée pas cuite à 1.30 € et les quelques raisins se battant en duel dessus n'y changent rien. Mais plus probablement, je dois malgré moi être influencée par mes nouvelles finances peu reluisantes ainsi que le traitement auquel j’ai eu droit par notre « beau pays » à mon retour des USA. Heureusement que j’ai retrouvé un boulot assez rapidement et que Mr Lolotte et sa famille Ch’ti m’aident si gentiment sinon vous m’auriez peut-être croisée près d’une gare à jouer de l’accordéon! J’exagère mais pas tant que ça. Pour finir, le beau temps virginien et ses températures me manquent…Mais qu’est-ce que je fous là ? Et celui qui pense encore que les chercheurs scientifiques gagnent bien leur vie et que tout est facile pour eux, je l’éclate !

Bref, j’aimerais retrouver l’envie d’avoir envie, le sourire, et mes gaffes qui vous faisaient rire ainsi qu’un semblant de vie normale, comme tout le monde ;-) Parce qu’autrement, vous allez me fuir, personne n’a envie de venir se plomber le moral sur un blog – y’a encore quelqu’un ??

Je me suis mise un coup de pieds aux fesses pour participer au Sucré s’invite chez le Salé #10 organisé cette fois-ci par la charmante Marion. Et vu que je vis maintenant dans la région des spéculoos, bien mal m’en aurait pris de ne pas tenter une participation !

Quand le sucré s'invite chez le salé avec les Speculoos

Ils m’ont inspiré un tagine puisqu’après tout, ils sont remplis d’épices ! Pas mauvais du tout malgré une butternut bien moins bonne qu’aux USA et bien que les photos ne lui rendent pas hommage. Tout fout l’camp en ce moment chez Lolotte. Pardonnez-m’en…Allez, maintenant, je vous laisserai tranquilles avec mes états d'âm-érique;-)


Je propose aussi cette recette au concours La citrouille c'est pas sorcier de 750g.com et j'ai emrpunté la recette de base ici.

Tagine de poulet à la courge butternut

et aux spéculoos

poule1

(pour 3)

2 blancs de poulet

700 g de courge butternut

½ oignon

½ gousse d’ail

1 poignée de coriandre ciselée

1 poignée de persil plat ciselé

1 cc de miel

1 cc de cumin moulu

1 cc de gingembre moulu

1 cc de cannelle moulue

4 spéculoos écrasés

20 cl d’eau

1/2 cube de bouillon de volaille

amandes effilées

zeste et jus d’un citron jaune

sel, poivre

poule2

La veille, coupez le poulet en dés. Mélangez-le au jus et au zeste de citron, au miel, aux herbes et aux épices. Laisser mariner jusqu’au lendemain.

Coupez la courge butternut épluchée en cubes.

Hachez finement l’oignon puis l’ail.

Dans une marmite, faites revenir l’oignon puis ajoutez l’ail. Lorsque l’oignon est doré, faites revenir le poulet puis ajoutez la butternut et l’eau. Faites cuire à couvert pendant 40 min puis 15 min à découvert.

Servez en parsemant de miettes de spéculoos et d’amandes effilées.

poule3

     version_imprimable

Commenter cet article

noufi 14/11/2008 15:02

Bon retour ma belle et quelle belle composition

cuisinecrea 13/11/2008 21:01

Ca a l'air délicieux, j'adore le spéculoos dans les plats salés!Bonne soirée.

Botacook 11/11/2008 15:10

Une belle recette,Je comprends ta situation, ça doit pas être facile. Mais petit à petit, tu prendras tes marques et ça ira mieux! :)Etre chercheur scientifique, c'est sûr c'est difficile (je suis dans le milieu), c'est pour ça que je pense à bifurquer... ;)

mouni 10/11/2008 14:10

original et surement délicieux

07/11/2008 15:13

Tu es dans une période difficile, de transition, et l'hiver qui s'installe n'arrange rien ! Mais les jours changent... Nous vivons tous des moments durs, des rythmes monotones, un quotidien grisouillet, mais heureusement, il nous arrive des surprises, des choses étonnantes et rigolotes, de petits et gros bonheurs !Le blog ne devrait pas devenir une obligation, on y va pour se faire plaisir et partager nos expériences, chacun à sa façon et selon ses moyens. Sans tricher.J'espère que tu retrouveras vite le sourire !J'aime beaucoup ta recette sucrée - salée ! A essayer, c'est de saison !A bientôt :)